Vestiva i colli

Ou musique instrumentale de l’Italie des XVIe s et XVIIe siècles

Par la Société de Musique Ancienne de Nice

PROVIDENCE

DURÉE : 1H15

TARIF: 8/ 10 €

Castillan

 

 

samedi 18 mars, 20h30 - RÉSERVER

Au cours du XVIe siècle, l’influence des écoles romaines et vénitiennes succède à la suprématie de l’école franco-flamande. L’Italie connaît alors une période de folle effervescence de la création musicale. Avec le soutien de puissants protecteurs et riches mécènes, les compositeurs italiens visitent ainsi des genres nouveaux et démontrent une grande liberté d’invention. Ils veulent donner à la musique une nouvelle fonction expressive et créent, dans un même élan, l’opéra et  la première véritable musique instrumentale qui connaît alors un essor fulgurant.

Autour de sonates et canzone, les souffles de ces trois instruments à vent se mêlent et servent avec virtuosité et tendresse des œuvres d’un raffinement extrême. Fermons les yeux et envolons nous vers Venise et Florence ...

Œuvres de G.P. Cima, G.B. Riccio, Schütz, Caldara, Marcello

Flûtes à bec : Marie-Claire Bert | Orgue : Michaëla Chétrite | Sacqueboute :  Jean-Yves Monier